Accéder au contenu principal

Tirunesh Dibaba a remporté le 10 000 mètres dames

L'athlète Tirunesh Dibaba a gagné la médaille d'or du 10 000 m dames, un premier titre olympique pour la jeune Éthiopienne. La Turque Elvan Abeylegesse et l'Américaine Shalane Flanagan ont remporté, quant à elles, l'argent et le bronze.

Publicité

 

L'Ethiopienne Tirunesh Dibaba a remporté la médaille d'or du 10.000 m dames aux Jeux de Pékin, vendredi soir, en réalisant la 2e performance de tous les temps pour son premier titre olympique qui couronne une carrière déjà incroyablement riche malgré ses 22 ans.

En 29 min 54 sec 66, Dibaba a précédé la Turque Elvan Abeylegesse, son ex-compatriote, qui a mené un train d'enfer pour la décrocher, et s'est finalement consolée avec le record continental (29:56.34), également 3e chrono de l'histoire.

A l'issue d'une belle fin de course, l'Américaine Shalane Flanagan a conquis la médaille de bronze, en 30 min 26 sec 50, devant la Kenyane Linet Chepkewemoi Masai, qui termine 4e en réalisant le nouveau record du monde juniors au bout de sa chevauchée (30:26.50).

Seule la Chinoise Wang Junxia, à l'époque de l'armée de Ma, avait fait mieux que Tirunesh Dibaba, avec un stratosphérique chrono de 29 min 31 sec 78 réalisé en septembre 1993 à Pékin.

A l'époque, Tirunesh était une gamine qui courait déjà vite. Depuis, la jeune femme a gravi le toit du monde, avec déjà quatre titres mondiaux sur piste (2 sur 5000 m et 2 sur 10.000 m) et trois en cross-country, sans compter les trophées conquis chez les juniors.

Tirunesh a désormais quelques jours pour récupérer avant de s'attaquer au 5000 m, avec séries (mardi) et finale (vendredi), pour réaliser le doublé jamais réussi aux Jeux par une femme sur ces distances.

L'Ethiopienne a déjà réussi cet exploit, mais aux Championnats du monde, en 2005 à Helsinki.

Sous les coups de boutoir d'Abeylegesse, Dibaba a paru pourtant sur le point de craquer, notamment quand la Turque, relançant constamment l'allure, a été capable de couvrir un tour en 69 secondes à l'entame du 7e kilomètre.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.