Accéder au contenu principal

Les stars de la Premier League entrent en piste

Manchester United, Chelsea ou encore Arsenal et leurs stars internationales vont reprendre le chemin des terrains pour le début du championnat anglais. Pour la première journée, les Mancuniens, tenants du titre, affrontent Newcastle.

Publicité

La Premier League, sans Ronaldo ni Drogba blessés mais avec Deco, Nasri et Modric, débute samedi avec un trio Chelsea, Arsenal et Liverpool aux dents longues, lancé à la poursuite de Manchester United pour le titre de champion d'Angleterre.

L'été a été long jusqu'ici pour le supporteur anglais. Privé d'Euro, il avait mis sa passion en silence un soir de mai où, sous la pluie moscovite, la domination anglaise sur le football européen avait atteint son apogée.

Depuis, il avait dû compter les jours jusqu'à l'ouverture de la nouvelle saison de la Premier League. Samedi, l'attente prendra fin.

L'excitation est palpable à travers un pays de plus en plus divisé entre ceux qui croient que l'hégémonie de Manchester United peut être brisée et ceux qui pensent que les Red Devils vont remporter une troisième couronne consécutive.

Avec un effectif inchangé et peut-être renforcé par Berbatov, l'équipe de Ferguson semble aussi forte que l'an passé. Sa première journée tranquille face à Newcastle décimé par les blessures va lui permettre, même sans Ronaldo blessé encore au moins un mois, de se lancer sereinement dans cette saison.

Liverpool doute déjà

Pour le Chelsea new look de Luiz Felipe Scolari et de Deco, la découverte du football anglais pourrait être plus délicate face à Portsmouth qui a démontré sa solidité le week-end dernier en tenant en échec United lors du Community Shield.

Tous les observateurs vont aussi disséquer avec attention le match des Gunners d'Arsène Wenger face au promu West Bromwich. Orphelins de Mathieu Flamini, Alexander Hleb et Jens Lehmann, Arsenal et sa colonie française paraissent manquer cruellement d'expérience.

Mais dans une position similaire l'an passé, ils avaient surpris...

Liverpool est le seul club du "top 4" à se déplacer lors de cette première journée. Et son match à Sunderland, relooké par les arrivées de Diouf, Chimbonda et Tainio, ressemble à un joli traquenard. Très faibles face au Standard de Liège en Ligue des champions, les Reds, qui doutent déjà, seront très observés.

Tout comme, dans une autre mesure, Tottenham. Beaucoup prédisent une bonne saison aux Spurs de Modric, Dos Santos et Bentley. Il leur faut une victoire à Middlesbrough pour confirmer les bonnes choses entrevues lors de la pré-saison.

Enfin, la ville de Hull écrira une belle page de son histoire avec son premier match dans l'élite, à domicile face à Fulham alors que le troisième et dernier nouveau venu, Stoke, se rend à Bolton.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.