Accéder au contenu principal
PÉTROLE - CLIMAT

Légère hausse du pétrole malgré la tempête Gustav

2 min

Le prix du pétrole n'a augmenté que légèrement en Asie, jeudi, malgré le risque de voir la tempête tropicale Gustav se transformer en ouragan et menacer les installations pétrolières dans le golfe du Mexique.

Publicité

Les cours du brut progressaient très légèrement jeudi dans les échanges en Asie malgré la menace potentielle que représente la tempête tropicale Gustav dans le golfe du Mexique, qui concentre plus d'un quart de la production pétrolière américaine, selon des courtiers.

Dans les échanges matinaux, le prix du baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre gagnait 55 cents à 118,70 dollars le baril contre 118,15 dollars mercredi soir à New York.

Le baril de pétrole Brent pour livraison en octobre gagnait 25 cents à 116,49 dollars.

Ces gains marginaux sont liés à la prudence des investisseurs, a souligné Dave Ernsberger, analyste chez Platts à Singapour. "Les gens ne sont tout simplement pas d'humeur à acheter ces derniers jours", a-t-il estimé.

Après avoir laissé dans son sillage au moins 22 morts en République dominicaine et Haïti, la tempête tropicale Gustav menace de reprendre la force d'un ouragan à l'approche de Cuba, qui a procédé à l'évacuation de 60.000 personnes, et du Golfe du Mexique.

La région du golfe du Mexique compte pour 26% de la production totale de brut aux Etats-Unis, premier consommateur mondial, et 11% de celle de gaz naturel, selon les données de l'agence américaine sur l'Energie (EIA).

Les marchés semblent également ne pas avoir réagi au rapport sur l'état hebdomadaire de stocks pétroliers américains qui a fait état d'une légère baisse de 100.000 barils des réserves de brut.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.