Accéder au contenu principal
ZIMBABWE - POLITIQUE

Mugabe devrait former un nouveau gouvernement

2 min

La présidence zimbabwéenne a annoncé la formation prochaine d'un nouveau gouvernement. Au grand dam de l'opposition qui veut poursuivre les négociations sur un partage du pouvoir.

Publicité

Voir notre dossier sur l'élection présidentielle au Zimbabwe.

 

Robert Mugabe est bien décidé à former un nouveau gouvernement malgré les protestations de l’opposition qui réclame de nouvelles négociations sur un partage du pouvoir. Le ministre adjoint de l'Information, Bright Matonga, réaffirme ce jeudi que "rien n'empêchera" le président zimbabwéen de nommer une nouvelle administration.

 
Mugabe rejette la faute sur le MDC


Le chef de l'Etat zimbabwéen estimait mercredi, dans le journal gouvernemental The Herald, que le MDC "ne veut pas faire partie [du gouvernement] apparemment". Du côté de l’opposition, le porte-parole du Mouvement pour le changement démocratique (MDC), Nelson Chamisa, indique que son parti veut poursuivre le dialogue afin de trouver une solution. Le MDC, en revanche, refuse de participer au gouvernement, aussi longtemps que la question du contrôle de l'exécutif ne sera pas tranchée de façon équitable.



"Le MDC a l’impression que Mugabe veut garder le contrôle de tout l’appareil, même si un gouvernement d’union nationale est formé", affirme sur FRANCE 24 Tshitenge Lubabu, journaliste à l'hebdomadaire Jeune Afrique.



  Le "parti de l'étranger"



Les négociations ont peu de chance d’aboutir selon Tshitenge Lubabu : "Le MDC n’aura pas de ministres importants, car Mugabe part du principe que c’est un parti d’"étrangers" financé par la Grande-Bretagne et les Etats-Unis."



Robert Mugabe, 84 ans, dont 28 au pouvoir, a été réélu à la fin du mois de juin
après un scrutin boycotté par son rival Morgan Tsvangirai, pourtant arrivé en tête au premier tour du scrutin. Le candidat du MDC avait finalement jeté l'éponge avant le second tour afin que les violences dont avaient été victimes ses partisans ne s'amplifient davantage.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.