Accéder au contenu principal
MUSIQUE - FESTIVAL

Amy Winehouse brille encore par son absence

2 min

Pour la deuxième année consécutive, la sulfureuse chanteuse britannique Amy Winehouse n'est pas montée sur la scène du festival parisien Rock en Seine. Son porte-parole a indiqué dans un communiqué qu'elle était souffrante.

Publicité

Amy Winehouse n'a pas pu se rendre en région parisienne pour un concert au festival Rock en Seine vendredi soir parce qu'elle était souffrante, a indiqué le porte-parole de la chanteuse.

"Amy Winehouse a malheureusement été dans l'incapacité de se produire au festival Rock En Seine à Paris (...) à cause d'une maladie", a indiqué son porte-parole dans un communiqué reçu samedi.

"Elle est tombée malade chez elle et n'était pas en état de voyager en France pour le concert", a-t-il ajouté sans plus de commentaires.

Rock en Seine, qui a dû annuler le concert après avoir été prévenu deux heures avant sa prestation prévue que la chanteuse ne serait pas là, a annoncé son intention de poursuivre en justice Amy Winehouse et son entourage.

C'est la deuxième année consécutive que la chanteuse anglaise, en proie à des addictions aux drogues et à l'alcool, fait faux bond au festival organisé dans le domaine national de Saint-Cloud, près de Paris.

Le mois dernier, Amy Winehouse s'est effondrée chez elle et a été hospitalisée après une réaction à un médicament, selon son porte-parole.

La diva de la soul, âgée de 24 ans, avait déjà été hospitalisée en juin après avoir perdu conscience chez elle. Les médecins lui avaient alors diagnostiqué un emphysème pulmonaire, selon son père.

Elle s'est tout de même produite cet été à plusieurs festivals en Grande-Bretagne, Glastonbury, V Festival et T in the Park, et au concert donné le 27 juin en honneur de l'anniversaire de Nelson Mandela à Hyde Park.

Amy Winehouse est attendue le 6 septembre au Bestival festival sur l'île de Wight (sud de l'Angleterre), et selon son porte-parole rien n'indique à ce stade qu'elle ne pourra pas s'y rendre.

Amy Winehouse, dont le mari Blake Fielder-Civil est en prison, fait régulièrement la Une de la presse tabloïde pour sa consommation présumée de stupéfiants. En janvier, le Sun avait diffusé une vidéo qui la montrait fumant ce qui pouvait s'apparenter à une pipe de crack.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.