Accéder au contenu principal
TENNIS - US OPEN

Flushing Meadows ne compte plus de Français

3 min

Les Français Gaël Monfils et Amélie Mauresmo ont été punis en 8e de finale de l'US Open, éliminés respectivement par l'Américain Mardy Fish et l'Italienne Flavia Pennetta. Serena Williams a pris le dessus sur Séverine Bremond.

Publicité

Gaël Monfils et Amélie Mauresmo, tous deux tête de série N.32, ont sombré lundi en 8e de finale de l'US Open, dépassés, balayés, expédiés par l'Américain Mardy Fish et l'Italienne Flavia Pennetta.

La journée de lundi risquait fort de sonner le glas des ambitions françaises à New York puisque seule Séverine Brémond, 121e mondiale, restait en lice. Sous les projecteurs et devant les 20.000 spectateurs du court Arthur-Ashe, elle tentait l'impossible face à l'Américaine Serena Williams, tête de série N.4.

Gaël Monfils a tristement fêté son 22e anniversaire en s'inclinant 7-5, 6-2, 6-2 devant le 35e joueur mondial. Amélie Mauresmo, pour son premier 8e de finale de la saison en Grand Chelem, a été punie 6-3, 6-0 par Pennetta, qui venait de jouer -et perdre- un double mixte.

La Française a sombré dans un festival de doubles fautes: 14 en seulement huit jeux de service... Elle a au total commis 40 fautes directes, donnant ainsi plus de la moitié de ses points à l'Italienne (76).

L'ancienne N.1 mondiale, victorieuse de l'Open d'Australie et de Wimbledon en 2006, avait déjà fait six doubles fautes après deux jeux de service.

"Je ne me souviens pas avoir eu un début de match aussi catastrophique au service, a souligné Mauresmo. C'est très frustrant de sortir de cette manière-là, je suis passée à côté de mon match. Ce n'est pas le combat que j'aurais aimé livrer. Il y avait beaucoup trop de déchets."

Le demi-finaliste du dernier Roland-Garros a de son côté déploré "un jour sans". "Je n'ai pas été bon, du début à la fin, j'ai fait un non-match, a dit Monfils. Cela n'a rien à voir avec l'enjeu, c'est juste que je ne sentais pas la balle. Je n'ai pas bien joué, tout simplement."

Correctement entré dans le match, Monfils a lâché en fin de premier set en perdant sa mise en jeu à 6-5 après avoir raté trois balles de break à 4-4.

Les deux autres manches ont été expédiées en une heure (autant que la première) par Fish, qui avait sorti son ami James Blake (N.9) au tour précédent.


Monfils "pas satisfait"

Quasiment incapable de capitaliser sur ses occasions de faire le break (1 sur 7), Monfils n'a jamais paru dans le rythme de la rencontre, notamment au filet, où il s'est montré très faible (25% de réussite).

Le Francilien a porté un regard sans concession sur sa semaine new-yorkaise, malgré une victoire en trois sets sur David Nalbandian (N.7) au troisième tour.

"Je ne suis pas satisfait de mes prestations ici, a-t-il dit. Je ne m'entraîne pas comme je le fais pour finir en 8e de finale. Dans l'ensemble, ça n'a pas été très brillant. OK, j'ai gagné trois matches mais je suis quand même déçu par ma performance."

Au deuxième set, le Français a fait entrer le soigneur pour se faire poser un bandage sous le genou droit, qu'il a retiré quelques jeux plus tard.

"Depuis deux ou trois jours, j'avais une gêne au genou, j'avais un peu mal. Je lui ai demandé de le compresser. Mais ça ne m'a pas gêné", a-t-il expliqué.

Côté étranger, la Russe Dinara Safina s'est qualifiée pour les quarts de finale en mettant fin à l'épopée de l'Allemande Anne-Lena Groenefeld, classée 141e mondiale et issue des qualifications. La tête de série N.6, s'est imposée 7-5, 6-0 sans avoir à forcer son talent. Elle rencontrera Pennetta.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.