OURAGAN GUSTAV - PÉTROLE

L'ouragan Gustav fait grimper le cours du brut

Dans les échanges sur les marchés asiatiques, le prix du baril de brut a grimpé à 116,30 dollars, gagnant 84 cents, dopé par l'arrêt de la quasi-totalité de la production de brut dans le golfe du Mexique avec l'arrivée de Gustav.

Publicité

Les cours du brut s'affichaient en hausse lundi dans les échanges en Asie alors que les Etats-Unis attendaient dans l'angoisse l'ouragan Gustav qui a déjà entraîné l'arrêt de la quasi-totalité de la production de brut dans le golfe du Mexique, selon des courtiers.

Dans les échanges matinaux, le prix du baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre gagnait 84 cents à 116,30 dollars le baril contre 115,46 dollars vendredi soir à New York.

Le baril de pétrole Brent pour livraison en octobre gagnait 72 cents à 114,77 dollars.

Les Etats-Unis se préparaient à lutter contre une catastrophe provoquée par l'ouragan Gustav, attendu lundi sur la côte sud du pays et plus d'un million de personnes traumatisées par Katrina en 2005 avaient déjà fui La Nouvelle-Orléans.

L'arrivée imminente de Gustav a déjà entraîné l'arrêt de la quasi-totalité de la production de brut dans le golfe du Mexique tandis qu'une marée de voitures fuyant La Nouvelle-Orléans envahissait les autoroutes, gares et gares routières étant aussi prises d'assaut.

La région du golfe du Mexique compte pour 26% de la production totale de brut aux Etats-Unis, premier consommateur mondial, et 11% de celle de gaz naturel, selon les données de l'agence américaine sur l'Energie (EIA).

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine