TECHNOLOGIE - JAPON

La Xbox 360 de moins en moins chère au Japon

Pour contrer de faibles ventes au Japon de sa console de jeux vidéo, la Xbox 360, Microsoft a décidé de baisser de 30 % le prix de son modèle d'entrée de gamme. Sur l'archipel, le géant américain est largement devancé par Nintendo et Sony.

Publicité

Le géant des logiciels américain Microsoft a annoncé lundi une réduction de près de 30% au Japon du prix d'entrée de sa dernière console de jeu vidéo, XBox 360, pour tenter de revenir dans la course face à ses rivaux locaux Nintendo (console Wii) et Sony (PlayStation 3).

 

Microsoft va abaisser d'ici une dizaine de jours à 19.800 yens (124 euros) le tarif du modèle de base "XBox 360 Arcade" vendu actuellement 27.800 yens (175 euros), ainsi que, dans une moindre mesure, les prix des autres versions.

 

Cette nouvelle offensive vise, comme les précédentes, à convaincre les Japonais de ne pas seulement se tourner vers les machines de leurs champions locaux Nintendo et Sony.

 

Depuis que Microsoft a fait son entrée dans l'univers du jeu vidéo, bien après ses concurrents nippons, il est à la peine au Japon. La première Xbox ne s'y est vendue en tout et pour tout qu'à quelques centaines de milliers d'unités, et la XBox 360, commercialisée fin 2005, connaît pour le moment un destin similaire.

 

Selon la société japonaise spécialisée dans les études marketing Enterbrain, à la date du 24 août, Microsoft n'a écoulé au total que 680.000 XBox 360 au Japon, alors que la Wii de Nintendo, sortie un an plus tard, avait déjà été acquise par 6,67 millions de foyers nippons, près de dix fois plus. La PlayStation 3 (PS3) de Sony, également mise en vente douze mois après l'XBox 360, avait pour sa part déjà séduit 2,32 millions de Japonais au 24 août.

 

Au Japon, la populaire Wii est vendue 25.000 yens (157 euros) et la high-tech PS3 est proposée à 39.800 yens (249 euros).

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine