FOOTBALL - ANGLETERRE

Newcastle dément avoir renvoyé son manager Kevin Keegan

Alors que des rumeurs évoquaient la révocation du manageur de Newcastle Kevin Keegan, le club dément et indique qu'il souhaite le voir rester à son poste.

Publicité

Le manageur de Newcastle Kevin Keegan n'a pas été renvoyé et le club désire qu'il reste à son poste, a indiqué la formation anglaise après la publication d'informations annonçant sa démission à l'issue d'une réunion avec le conseil d'administration mardi.

"Le club n'a pas renvoyé Kevin Keegan de son poste de manageur et désire qu'il continue à assumer ses fonctions", a précisé Newcastle dans un communiqué.

Dans l'après-midi, la chaîne de télévision Sky Sports News avait affirmé que l'entraîneur de 57 ans avait décidé de quitter le club moins de huit mois après son arrivée, déçu par le peu d'activité de Newcastle sur le marché des transferts à l'intersaison.

Le club a confirmé que des réunions ont eu lieu lundi et mardi entre Keegan et des membres du conseil d'administration, sans en dire plus sur la nature des discussions.

Alors qu'il espérait le recrutement de trois ou quatre grosses pointures, les Magpies se sont contentés des Argentins Fabricio Coloccini et Jonas Gutierrez, de l'attaquant espagnol Xisco et du milieu Ignacio Gonzalez, en prêt.

Keegan voulait également conserver James Milner, mais l'international espoir anglais a finalement été transféré à Aston Villa pour 15 millions d'euros.

L'ancien capitaine de l'Angleterre était revenu en janvier à Newcastle, un club qu'il avait déjà entraîné de 1992 à son limogeage en 1997. Il avait ensuite rejoint Fulham, qu'il avait fait monter de troisième en deuxième division.

Il a également été brièvement sélectionneur, qualifiant l'Angleterre pour l'Euro-2000 avant d'être remplacé par le Suédois Sven-Goran Eriksson. Cette expérience avait écorné sa réputation et, après un passage à Manchester City, il avait annoncé sa retraite en 2004.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine