FOOTBALL - ALLEMAGNE

Oliver Kahn fait ses adieux au football allemand

Le gardien de but le plus titré de l'histoire du football allemand, Oliver Kahn, a fait son jubilé mardi soir à Munich à l'occasion d'un match de gala qui a opposé son ancien club, le Bayern Munich, à l'équipe d'Allemagne (1-1).

Publicité

L'emblématique gardien de but allemand, Oliver Kahn, a fait sa dernière apparition sur un terrain de football mardi soir à Munich à l'occasion de son match d'adieux qui a opposé son ancien club, le Bayern Munich, à l'équipe d'Allemagne (1-1).

Trois mois après avoir disputé son dernier match officiel, Kahn, 39 ans, a revêtu pour 90 minutes le maillot du Bayern lors d'une soirée de prestige organisée par la Fédération allemande pour le remercier des services rendus au football allemand

Kahn, octuple champion d'Allemagne, vainqueur de la Ligue des champions 2001 et meilleur joueur du Mondial-2002, avait prévenu qu'il s'était contenté du minimum pour préparer ce match.

L'ancien portier de l'équipe d'Allemagne, entraîné pour un soir par Jürgen Klinsmann, qui l'a relégué sur le banc des remplaçants avant le Mondial-2006, n'a pas paru dépasser par les événements même s'il a concédé un but à la 33e minute sur une faute de sa défense.

Mais "King-Kahn", comme il était surnommé en référence à ses sautes d'humeur et son agressivité, n'a fait aucune remontrance à ses défenseurs.

"Ce soir, c'était très émouvant pour moi, peut-être le moment le plus émouvant de la carrière (...) Durant toute ma carrière, j'ai été sous pression, là je ressens juste la joie de jouer dans ce stade et devant ce public une dernière fois", a-t-il expliqué.

Après 75 minutes de jeu et quelques arrêts spectaculaires, Kahn a cédé sa place à son successeur dans les buts du Bayern, Michael Rensing. Il a alors fait un dernier et émouvant tour d'honneur, acclamé par 50.000 spectateurs de l'Allianz-Arena debout.

"C'est la fin d'une extraordinaire période de ma vie, mais aussi le début de quelque chose de nouveau", a conclu Kahn. Il débutera la semaine prochaine sa carrière de consultant télé à l'occasion du match Finlande-Allemagne, comptant pour les qualifications du Mondial-2010 et pourrait à terme revenir dans le football comme manageur du Bayern.

Seul petit regret dans une carrière où il a tout gagné, sauf la Coupe du monde, le gardien aux 557 apparitions en 1re division allemande, n'est jamais parvenu à marquer un but.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine