FOOTBALL - ANGLETERRE

L'entraîneur de Newcastle Kevin Keegan démissionne

Quelques jours après une rumeur qui évoquait son licenciement de Newcastle United, Kevin Keegan, l'entraîneur des Magpies, annonce sa démission. Un conflit avec ses dirigeants sur le recrutement de joueurs est à l'origine de son départ.

Publicité

L'entraîneur de Newcastle Kevin Keegan a présenté sa démission jeudi, 48 heures après le démenti par son club des informations faisant état de son licenciement, en affirmant avoir tout tenté pour trouver une solution.

"J'ai cherché par tous les moyens à trouver une solution avec la direction, mais, malheureusement, cela n'a pas été possible", a affirmé Kevin Keegan dans un communiqué.

"Je pense qu'un manageur doit avoir le droit de diriger et que le club ne devrait lui imposer aucun joueur qu'il ne désire pas", a ajouté Keegan, 57 ans.

"Mon voeu le plus cher est de voir Newcastle réussir dans l'avenir et je me sens vraiment déçu pour les joueurs, pour l'encadrement, et plus encore pour tous les supporteurs. Mais, on ne m'a laissé aucun autre choix que de m'en aller", a encore précisé Keegan qui, jeudi, pour la troisième journée consécutive, n'a pas assisté à l'entraînement de Newcastle.

Selon le Daily Telegraph, les joueurs, menés par leur emblématique attaquant Michael Owen, ont apporté leur soutien à Keegan, revenu au club au début de l'année et qui bénéficie également d'une immense popularité auprès des supporteurs. Il a également reçu le soutien public du Conseil municipal de Newcastle.

Il serait en revanche entré en conflit avec ses dirigeants. Il entretiendrait notamment des relations exécrables avec Dennis Wise, nommé la saison passée à un poste de "directeur du football", et à ce titre responsable du recrutement, sans que Keegan ne soit consulté.

Sur le plan des transferts, la direction a fait signer l'attaquant espagnol Xisco en provenance du Deportivo La Corogne, et s'est fait prêter le milieu uruguayen Ignacio Gonzalez par Valence, deux joueurs que Keegan n'a jamais souhaité avoir dans son effectif.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine