Accéder au contenu principal
US OPEN

Jankovic atteint sa première finale de Grand Chelem

3 min

La numéro 2 mondiale serbe Jelena Jankovic s’est qualifiée pour la finale du tournoi dames en battant en demi-finale la Russe Elena Dementieva 6-4,6-4. Elle rencontrera Serena Williams ou Dinara Safina en finale.

Publicité

La Serbe Jelena Jankovic, tête de série N.2, s'est qualifiée pour la finale de l'US Open en battant la Russe Elena Dementieva (N.5), 6-4, 6-4, vendredi à New York.

Samedi en finale, la Serbe rencontrera l'Américaine Serena Williams (N.4) ou la Russe Dinara Safina (N.6), qui s'affrontaient vendredi. Jankovic redeviendra N.1 mondiale (elle l'a déjà été brièvement cet été) si elle remporte l'US Open ou si elle s'incline en finale contre Safina.

La Serbe de 23 ans atteint la finale d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière.

"J'ai les larmes aux yeux, a-t-elle dit sur le court, dans un grand sourire. Cela va être ma première finale de Grand Chelem, c'est incroyable. Je crois que je vais aller pleurer au vestiaire."

"Il y avait tellement de vent, c'était difficile, a ajouté la Serbe. Elena est une super joueuse, elle m'a fait courir partout mais je me suis battue pour défendre toutes les balles que je pouvais. Je suis vraiment très heureuse."

C'est pourtant Dementieva qui avait pris les commandes du match en chipant le service de Jankovic au premier jeu pour mener 2-0 en à peine trois minutes.

Dans la foulée, la Russe sauvait trois balles de break contre elle dans le quatrième jeu pour avancer à 3-1. Dementieva semblait alors plus en jambes que sa rivale, qui avait passé trois heures de plus sur le court dans sa route vers le dernier carré (9 contre 6).


"Plus sûre"

La tendance s'est toutefois retournée quand la Serbe est parvenue à débreaker pour égaliser à 4-4. La Russe perdait sa mise en jeu suivante et le set en passant. Dementieva venait de laisser passer sa chance.

Car dans la deuxième manche, Jankovic enfonçait le clou par un premier jeu blanc. Le reste du set allait être des plus brouillons, sans logique ni rythme. La Serbe perdait sa deuxième mise en jeu, fatiguée par de très longs échanges.

Mais Dementieva reperdait son service à la suite d'énormes erreurs de sa part (double faute, volée ratée). Avec ses 42 fautes directes, la Russe a perdu le match plus que Jankovic ne l'a gagné...

Le fort vent soufflant sur le central Arthur-Ashe n'aidait pas vraiment les serveuses. Jankovic se faisait breaker, puis c'était au tour de Dementieva.

"J'ai fait trop de fautes directes, j'ai trop cherché les coups gagnants, a déclaré la Russe. Jelena était plus solide, plus sûre. Contre elle, chaque point se mérite car elle renvoie tout. Six ou sept fois, ou plus."

"Je crois que j'étais fatiguée aujourd'hui, pas à mon meilleur niveau, a ajouté la médaillée d'or de Pékin. Les JO ont été durs physiquement avec la chaleur et l'humidité. Cela se paye ici en deuxième semaine."

A 4-4, la Serbe parvenait à garder son service, un vrai exploit dans ce second set ! La Russe craquait ensuite de nouveau sur sa mise en jeu, offrant la finale sur un plateau à Jankovic.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.