PAKISTAN

Des missiles américains font cinq morts

Au moins cinq personnes ont trouvé la mort après le tir de trois missiles, vraisemblablement américains, dans le Waziristan du Nord, une région réputée pour être un bastion de terroristes.

Publicité

Au moins trois enfants et deux femmes ont été tués vendredi dans le nord-ouest du Pakistan par trois missiles tirés par des avions sans pilote, que seules les troupes américaines basées en Afghanistan voisin possèdent, ont indiqué des sources militaires.

Les missiles se sont abattus sur deux maisons du village de Goorweck Baipali, dans le district du Waziristan du Nord, réputé être un bastion des talibans pakistanais et de combattants étrangers d'Al-Qaïda, a indiqué à l'AFP un haut responsable des services de sécurité, sous couvert de l'anonymat.

"Trois enfants et deux femmes ont été tués", a précisé un de ses collègues confirmant le bilan.

Ces informations n'ont pu être confirmées par d'autres sources mais, ces derniers temps, des missiles américains s'abattent quasi-quotidiennement sur les zones tribales pakistanaises frontalières avec l'Afghanistan, où Washington assure qu'Al-Qaïda et les talibans afghans ont reconstitué leurs forces.

Surtout, cette nouvelle frappe survient deux jours après le premier raid connu des forces américaines d'Afghanistan en territoire pakistanais, qui a tué, selon Islamabad, au moins 15 civils, dont des femmes et des enfants. Washington a refusé jusqu'alors de commenter cette information, mais ne l'a pas démentie.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine