JO - HANDISPORT

Les Jeux paralympiques s'ouvrent à Pékin

Deux semaines après la clôture des Jeux olympiques, Pékin célèbre l'ouverture des treizièmes Jeux paralympiques. Environ 4.000 sportifs handicapés, dont 121 Français, vont se mesurer dans 20 sports jusqu'au 17 septembre.

Publicité

Avec 332 athlètes, la Chine aligne la délégation la plus importante des Jeux paralympiques. Le pays espère ainsi remporter des médailles d'or et faire progresser la cause des handicapés. Regardez le reportage de nos correspondants à Pékin, Sébastien Le Belzic et Henry Morton

 

Le Nid d'oiseau de Pékin s'apprête à retrouver la flamme olympique samedi lors de la cérémonie d'ouverture des jeux Paralympiques qui, selon les autorités chinoises, devrait être aussi "formidable, émouvante et mémorable" que celle des JO, achevés il y a tout juste deux semaines.

La cérémonie, prévue pour durer un peu moins de trois heures, doit débuter à 20h00 (12h00 GMT) au stade national chinois, surnommé le Nid d'oiseau, qui contient 90.000 places.

Une répétition, qui a mobilisé environ 6.000 acteurs dont certains handicapés, a eu lieu jeudi soir, hors feux d'artifice, dans un stade sous haute sécurité de manière à garder secrets les détails du spectacle.

Le directeur des cérémonies, Zhang Jigang, a simplement annoncé qu'il serait axé autour de trois parties, le voyage dans l'espace, le temps et la vie.

Environ 4.000 sportifs handicapés - dont 121 Français -, venus de 150 pays, vont se mesurer dans 20 sports pour ces 13e Paralympiques qui durent jusqu'au 17 septembre. Objectif: se focaliser sur la performance et non sur le handicap.

Côté médias, avec 4.000 journalistes dans la capitale chinoise (contre 2.500 à Athènes et 22.000 aux JO de Pékin), ces Jeux devraient bénéficier de la plus grande couverture médiatique jamais vue pour des Paralympiques.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine