Accéder au contenu principal
NIGERIA - ENLÈVEMENT

Libération des deux Français enlevés au Nigeria en août

2 min

Les deux Français enlevés dans le sud du Nigeria il y a un mois ont été libérés vendredi soir. Aucune demande de rançon n'avait été formulée pour les deux employés d'une entreprise maritime spécialisée dans l'offshore pétrolier.

Publicité

Les deux Français pris en otage il y a un mois dans la région pétrolifère du sud du Nigeria ont été libérés vendredi soir, a annoncé un diplomate de l'ambassade de France à Lagos.

"L'ambassade de France a confirmé que les deux homme avaient été libérés vers 20h00 (19h00 GMT) et qu'ils regagneront la France très bientôt", a indiqué à l'AFP un responsable de l'ambassade.

Les deux Français, membres de l'équipage d'un navire de ravitaillement, le Bourbon Apsara, avaient été enlevés par des hommes armés dans un bar du port d'Onne, près de Port-Harcourt, la capitale pétrolière du Nigeria.

Bourbon est une entreprise maritime française spécialisée dans l'offshore pétrolier.

Les circonstances sur la libération des deux hommes n'ont pas été précisées mais un responsable de l'ambassade a exprimé sa gratitude aux "autorités nigérianes pour la façon dont elles ont traité le problème".

Aucune demande de rançon n'avait été formulée pour les deux Français, avait indiqué la police nigériane.

Depuis plus de deux ans, le sud du Nigeria connaît une recrudescence d'attaques violentes contre le personnel ou les équipements pétroliers. Elles sont le fait de bandes armées, généralement des malfaiteurs à la recherche de rançons ou de groupes revendiquant des objectifs politiques réclamant une meilleure répartition de la manne pétrolière.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.