FRANCE - AUTOMOBILE

4 000 emplois en moins et une Mégane de plus pour Renault

Renault dévoile simultanément la troisième version de la Mégane, sa berline de moyenne gamme, et un projet de 4 000 "départs volontaires" pour les employés des usines qui produisent la Laguna, dont les ventes sont en forte baisse.

Publicité

Renault présente mardi en comité central d'entreprise (CCE) son "projet de départs volontaires", dont l'objectif est fixé à 3.000 emplois en France, auxquels doivent s'ajouter un millier de départs à Sandouville (Seine Maritime) dans un contexte économique morose.

Une autre annonce portant sur "1.000 départs volontaires supplémentaires dont 800 en France, dans un certain nombre de filiales" devrait être également faite "le 18 septembre, lors d'une réunion du bureau du comité de groupe européen", a indiqué une source syndicale à l'AFP.

"Concernant ce millier de départ en plus, la direction va convoquer un bureau restreint sur l'Europe de l'Ouest composé de Français, Slovènes, Espagnols, Portugais, Allemands, Anglais, et Belges", a ajouté la source syndicale.

Les plans de départs volontaires seront présentés aux salariés de la Sovab à Batilly (Meurthe-et-Moselle), de Maubeuge Construction Automobile (Nord-Pas-de-Calais) qui produit la Kangoo, de la Société des Transmissions Automatiques (STA) à Ruitz (Pas-de-Calais), de la Française de Mécanique à Douvrin (Pas-de-Calais), de RCI Banque, la financière du groupe Renault (Boulogne Billancourt), ou encore de la Diac à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis).

Le 24 juillet, Renault avait annoncé un sévère plan d'économies comportant la suppression de 5.000 emplois en Europe, et présenté le même jour des résultats en hausse. Mais touchée par la récession et les difficultés du marché européen automobile, l'entreprise a révisé sérieusement à la baisse ses prévisions de vente pour 2009.

La direction de Renault a aussi averti, le 1er septembre, que "si la conjoncture défavorable continuait, l'usine de Flins (Yvelines) pourrait connaître un plan similaire à celui de Sandouville".

Parallèlement au CCE de mardi, Renault dévoile aussi la troisième version de sa Mégane, lancée pour la première fois en 1995, une berline de gamme moyenne qui représente un important enjeu commercial pour le constructeur français, avec un tiers des ventes.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine