IRAN

La centrale nucléaire de Bushehr bientôt opérationnelle

La construction de la centrale nucléaire iranienne de Bushehr est presque terminée selon l'entreprise russe responsable du chantier. La mise en route de son réacteur sera "irréversible", au plus tard en février.

Publicité

La construction de la centrale nucléaire iranienne de Bushehr est pratiquement terminée et la mise en route de son réacteur va rapidement devenir "irréversible", a annoncé mardi l'entreprise publique russe responsable du chantier.

La centrale, dont le chantier représente un contrat d'un milliard de dollars, est située dans le sud-ouest de l'Iran, sur la côte du Golfe arabo-persique.

La Russie a d'ores et déjà livré le combustible nécessaire à son fonctionnement.

Une porte-parole de l'entreprise publique russe Atomstroïexport a précisé qu'une phase technologique programmée entre décembre et février prochains rendrait irréversible la mise en route du réacteur.

Le contrat entre l'Iran et la Russie a été signé en 1995. La centrale est construite sur le site d'un projet antérieur entamé dans les années 1970 par la société allemande Siemens mais interrompu par la révolution islamique de 1979 puis la guerre contre l'Irak, de 1980 à 1988.
A plusieurs reprises, le calendrier du nouveau chantier a dû être différé.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine