ATHLÉTISME

Bolt aurait pu courir le 100 m en 9"55 à Pékin, selon une étude

Le médaillé d'or jamaïcan Usain Bolt a perdu 14 centièmes en relâchant son effort dans les derniers mètres de la finale du 100 m des Jeux de Pékin, selon une étude norvégienne. Il aurait ainsi ramené le record du monde à 9"55.

Publicité

Le Jamaïcain Usain Bolt aurait couru le 100 m olympique en 9 sec 55/100, soit 14 centièmes de mieux que le record du monde qu'il a établi à Pékin, s'il n'avait relâché son effort, selon une étude norvégienne rendue publique jeudi par l'hebdomadaire scientifique New Scientist.

"A quelle vitesse, Usain Bolt aurait couru le 100 m des jeux Olympiques de Pékin s'il n'avait ralenti en fin de course pour célébrer sa victoire? Une étude de physiciens a calculé la réponse: le médaillé d'or jamaïcain aurait abaissé son chrono de 9.69 à 9.55", explique le New Scientist sur son site internet.

L'équipe de l'Institut d'Astrophysique théorique (Institute of Theoretical Astrophysics) de l'Université d'Oslo, menée par le Pr Hans Eriksen, s'est appuyée sur les images télé et a étudié la course de Bolt, la comparant avec celle du médaillé d'argent Richard Thompson.

"Nous ne disons pas que c'est un résultat indubitable. Mais c'est une application amusante de principes physiques simples. Nous avons fait du mieux que nous le pouvons", selon le Pr Eriksen.

Après avoir analysé la finale, l'entraîneur de Bolt, Glen Mills assure que, "dans l'idéal", son poulain est "capable de courir en 9.52".
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine