Accéder au contenu principal

Ban Ki-moon salue l'accord d'un gouvernement d'union nationale

Le secrétaire général de l'ONU a salué l'accord conclu au Zimbabwe sur un gouvernement d'union, espérant qu'il permettra au pays de restaurer la paix. Les détails sur la constitution et la composition du gouvernement restent inconnus.

PUBLICITÉ

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué jeudi l'accord conclu au Zimbabwe sur un gouvernement d'union nationale, espérant qu'il permettra au pays de restaurer durablement la paix et de se reconstruire.

M. Ban "espère que cet accord permettra au Zimbabwe de recouvrer durablement la paix et de se reconstruire, et contribuera à une amélioration rapide des droits de l'Homme et du bien-être de la population, qui a trop longtemps souffert", indique un communiqué de son service de presse.

"Il félicite les parties d'être parvenues à cet accord, ainsi que le médiateur, le président (sud-africain) Thabo Mbeki, pour ses efforts soutenus pour les y aider", ajoute le communiqué.

Un accord sur un gouvernement d'union au Zimbabwe a été conclu jeudi soir, pas décisif vers une sortie de la crise politique née de la défaite du régime aux élections générales du 29 mars et ouverture désespérément attendue pour le déblocage de l'aide internationale.

Les détails sur la constitution et la composition du gouvernement, qui associera toutes les parties, seront annoncés lundi lors de la cérémonie de signature, à laquelle assisteront des dirigeants de l'Afrique australe et du continent, a indiqué M. Mbeki à Harare.

L'ONU a soutenu les efforts de médiation de l'Afrique du Sud par l'intermédiaire de son émissaire spécial, Haïlé Menkerios.

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.