THAÏLANDE

L'élection du Premier ministre est reportée

Le quorum des députés requis pour procéder au vote n'ayant pas été atteint, l'élection du Premier ministre au Parlement thaïlandais a été reportée au 17 septembre. L'opposition fait savoir qu'elle refuse toute candidature issue du PPP.

Publicité

Le Parlement thaïlandais a reporté à mercredi l'élection du nouveau Premier ministre, qui devait avoir lieu ce vendredi, en raison de l'absence d'un trop grand nombre de députés, a annoncé son président Chai Chidchob.

Avant le début de la session, plusieurs formations politiques avaient fait part de leur volonté de boycotter le vote jugé prématuré.

"Nous voulons que le vote soit reporté afin d'avoir plus de temps pour trouver quelqu'un qui soit acceptable pour toutes les
parties", a déclaré un député du Parti du pouvoir du peuple (PPP), la formation de l'ex-Premier ministre Samak Sundaravej, poussé mardi à la démission par la Cour constitutionnelle en raison d'un conflit d'intérêts.

Samak a toutefois été désigné jeudi par le PPP comme candidat à sa propre succession au poste de Premier ministre.

Mais l'Alliance du peuple pour la démocratie (PAD), principale formation d'oppostion, a prévenu qu'elle refuserait tout candidat du PPP, a fortiori Samak.

Samak, que la PAD accuse d'être au service de Thaksin Shinawatra, autre chef du gouvernement renversé en 2006, a été
jugé coupable de violation à la Constitution pour avoir reçu de l'argent d'une chaîne de télévision sur laquelle il présentait
des émissions culinaires.

L'intérim à la tête du gouvernement est assuré par Somchai Wongsawat, beau-frère de Thaksin, dans l'attente de la
désignation par le Parlement du successeur de Samak.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine