CÔTE D'IVOIRE

Possible report de l'élection présidentielle

Lors d'une cérémonie publique, le président ivoirien Laurent Gbagbo a évoqué l'éventualité d'un report au 15 décembre du scrutin présidentielle en Côte d'Ivoire, initialement prévu le 30 novembre.

Publicité

Le président Laurent Gbagbo a évoqué vendredi lors d'une cérémonie publique l'éventualité d'un report au 15 décembre de l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire, prévue normalement le 30 novembre, a rapporté samedi le quotidien gouvernemental Fraternité Matin.

Le chef de l'Etat ivoirien n'avait jusqu'à présent jamais évoqué publiquement un report de la date du scrutin qu'il avait lui-même fixée par un décret datant du 14 avril.

Laurent Gbagbo a indiqué qu'il allait proposer "aux autres" acteurs politiques de réduire la période de vérification des listes électorales qui devait avoir lieu entre le 31 août, date théorique de publication des listes provisoires, et le 15 novembre, date de publication des versions définitives, a rapporté le journal.

"S'ils acceptent, alors l'élection se fera le 30 novembre. Mais s'ils n'acceptent pas, ce sera le 15 décembre", a-t-il ajouté en expliquant que la mise à jour des listes, qui n'a pas encore commencé, pourrait prendre "30 ou 45 jours".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine