AUTOMOBILE - ÉTATS-UNIS

General Motors, un centenaire en proie au doute

À l'occasion du centenaire de General Motors, ce mardi, FRANCE 24 revient sur les plus illustres modèles qui ont jalonné l'histoire du constructeur américain, ancien géant de l'industrie automobile aujourd'hui en plein doute.

Publicité

Lire aussi "La Volt au secours de General Motors"


General Motors fête, mardi, ses cent ans. Un anniversaire en grande pompe, mais dans le doute. L’hégémonie de GM appartient au passé, sa part de marché ne cesse de chuter et ses pertes ses trois dernières années atteignent 70 milliards de dollars. Tous les espoirs de survie reposent sur la Volt, la voiture électrique qui sera présentée mardi. Retour sur quelques-uns des modèles qui ont fait la grandeur de la vieille dame de Detroit.
 

Le 16 septembre 1908, William Crapo Durant créait General Motors pour commercialiser la marque Buick, créée cinq années plus tôt. Vingt-trois ans plus tard, la compagnie passe devant Ford. En 1962, la part de marché de GM aux Etats-Unis atteint 51 %. C’était avant l’arrivée des constructeurs japonais, avant l’explosion des coûts des retraites, avant la flambée du prix du brut... C'était l’époque où Detroit représentait l’innovation.

 

 


Crédit photo : GM.

 

La Chevrolet Corvette (1953). La première “Sport Car” à deux places produite par GM, sous l’impulsion du designer Harley Earl, grâce auquel les constructeurs américains comprirent la nécessité de “construire beau”. Cinquante-cinq ans plus tard, Chevrolet produit toujours la Corvette C6.

 


Crédit photo (1)

 

Cadillac Coupe deVille (1960). Créée en 1949, la Coupedeville est la première Cadillac à toit rigide. C’est à la troisième génération, en 1959, que se sont ajoutées les fameuses “ailes” à l’arrière. La 11e, et dernière génération de la deVille, d’une laideur rare, disparaît en 1993.

 

 


Crédit photo : GM.

 

Chevrolet Camaro (1970). Lancée en 1966 pour répondre à la Ford Mustang, la Chevrolet Camaro est l’archétype de la “Muscle Car”, la sportive nerveuse “hot” des années 1970. Le genre est passé de mode et la Camaro a disparu en 2002.
 

 


Crédit photo: GM

 

Hummer (1992). Le symbole de la décennie 1990, ses espoirs et ses excès pour l’industrie automobile américaine qui a parié sur le “tout 4x4”. Dérivé du Humvee de l’armée américaine, le Hummer a été racheté par GM à AM General Corporation, six ans après son lancement, en 1992. Le monstre, très gourmand en carburant, n’a plus les faveurs ni des clients ni des patrons de GM, qui envisagent son retrait.

 

(1): Copyright (C) 2000,2001,2002 Free Software Foundation, Inc.
51 Franklin St, Fifth Floor, Boston, MA 02110-1301 USA
Everyone is permitted to copy and distribute verbatim copies
of this license document, but changing it is not allowed.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine