NATIONS UNIES

L'ONU se prépare pour un élargissement du Conseil de sécurité

L'Assemblée générale de l'ONU a ouvert la porte à un élargissement du Conseil de sécurité. Des négociations doivent débuter en 2009. Cette modification pourrait faire du Conseil un organe plus représentatif de l'équilibre mondial.

Publicité

L’Assemblée générale de l’Onu a ouvert lundi la porte à un élargissement du Conseil de sécurité, en votant aux termes de plusieurs heures de discussions une résolution convoquant des « négociations inter-gouvernementales ».

 

Ces négociations débuteront le 28 février 2009 et constituent une avancée « historique », ont commenté plusieurs diplomates en poste aux Nations unies, parce qu’elles pourraient faire du Conseil un organe plus représentatif de l’équilibre mondial du XXIe siècle.

 

Le processus d’élargissement de cet organe de 15 membres - cinq permanents disposant d’un droit de véto (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) et dix représentants régionaux élus tous les deux ans - a débuté en 1993 avec la constitution d’un groupe de travail.

 

Ce comité a tenté d’obtenir un consensus, mais s’est heurté aux différends entre plusieurs membres importants, dont l’Allemagne et l’Italie, la seconde s’opposant à la volonté de la première d’obtenir le statut de membre permanent.

 

« Nous passons de négociations de procédure à des discussions de contenu », a souligné le représentant britannique John Sawers.

 

Certains diplomates ont assuré qu’il ne serait pas difficile d’obtenir la majorité des deux-tiers de 192 pays membres requise pour que l’élargissement soit effectif.

 

Une proposition formulée récemment et qui aurait été accueillie avec enthousiasme suggère que sept pays supplémentaires intègrent ce conseil, qui peut décider de sanctions, d’embargos commerciaux ou d’initiatives militaires.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine