TRAFIC DE DROGUE

Vaste coup de filet en Italie, en Amérique latine et aux États-Unis

Plus de 200 personnes, impliquées dans un trafic international de cocaïne, ont été arrêtées au Mexique, au Guatemala, à New York et dans le sud de l'Italie, au cours d'une vaste opération menée par la police italienne et le FBI.

Publicité

Les carabiniers italiens ont annoncé mercredi l'arrestation de plus de 200 personnes impliquées dans un trafic international de cocaïne lors d'une opération conjointe avec le FBI américain qui a eu lieu en Italie, aux Etats-Unis et en Amérique latine.

"Plus de 200 personnes ont été arrêtées mercredi matin tôt, pour la plupart au Mexique et au Guatemala, mais aussi à New York et en Calabre (sud de l'Italie)", a indiqué à l'AFP un responsable italien de l'enquête menée par les carabiniers italiens, le FBI et la direction anti-drogue américaine.

Quatorze des personnes arrêtées - huit en Italie et six à New York - sont accusées d'être les responsables de ce trafic de cocaïne entre l'Amérique latine, les Etats-Unis et l'Italie, ainsi que d'autres pays européens.

Les autres suspects, accusés d'être des membres du cartel mexicain dit du  "Golfe", ont été arrêtés au Mexique et au Guatemala, selon ce responsable qui n'a pas donné plus de détails sur le nombre précis d'arrestations dans les deux pays.

Par ailleurs, les carabiniers ont précisé dans un communiqué que plus de seize tonnes de cocaïnes et quelque 57 millions de dollars avaient été saisis en Amérique latine, principalement au Mexique et à Panama, au cours de cette enquête, ouverte en mars dernier.

"Cette opération a permis de démanteler des pans entiers d'un des cartels les plus actifs dans le trafic de cocaïne en Amérique latine", a déclaré le responsable italien sous couvert d'anonymat.

Selon le communiqué, ce cartel dispose d'un réseau de distribution international qui peut compter sur quelque 1.400 membres dans le monde.

L'enquête, intitulée "Solaire", a permis de démontrer la responsabilité de ce cartel dans le trafic de plusieurs dizaines de tonnes de cocaïne, de méthamphétamine et de cannabis, selon le communiqué.

Les responsables présumés de ce trafic de drogue arrêtés à New York et en Calabre, qui sont accusés d'association ayant pour but le trafic de stupéfiants, sont soupçonnés d'être des membres d'un clan puissant de la 'Ndrangheta, la mafia calabraise.

Le chef présumé d'un clan de la 'Ndrangheta, qui figurait sur la liste des 30 personnes les plus recherchées par l'Italie, Giuseppe Coluccio, 41 ans a été arrêté en août au Canada dans le cadre de cette enquête, d'après la même source.

L'Institut italien Eurispes a estimé le chiffre d'affaires de la 'Ndrangheta - active dans le trafic de drogue, d'armes, la prostitution et l'extorsion - à 44 milliards d'euros en 2007, l'équivalent de 2,9% du PIB italien.

En février dernier, une vaste opération de police contre des clans mafieux aux Etats-Unis et en Italie avait conduit à l'arrestation de 74 personnes dans les deux pays.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine