Accéder au contenu principal

Les banques françaises à l'épreuve de la crise financière

Bien que malmenées ces derniers temps à la Bourse de Paris, les banques françaises tiennent bon. Mais certaines devraient pâtir plus que d'autres de la faillite de l'Américain Lehman Brothers.

Publicité

La Bourse de Paris rebondissait très fortement vendredi lors des premiers échanges, le CAC 40 grimpant de 5,34%, dans un marché revigoré par la perspective d'une intervention massive des autorités américaines face à la crise financière.

A 9H05, l'indice parisien remontait de 211,34 points à 4.169,20 points, après avoir dégringolé de 8,65% en seulement quatre séances, marquées par les déboires en chaîne de plusieurs institutions financières.

Mais après une série de mesures qui n'ont pas suffi à rassurer, dont le sauvetage de l'assureur américain AIG et d'abondantes injections de liquidités, le Trésor américain et la Réserve fédérale ont annoncé jeudi l'ouverture de discussions avec le Congrès sur un "vaste plan" d'aide aux banques.

Il s'agirait d'aider ces établissements à se débarrasser de leurs actifs à risque, accumulés pendant la dernière bulle immobilière. Selon la presse américaine, le dispositif rappellerait celui imaginé pendant les années 1980 après l'effondrement de centaines de caisses d'épargne.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.