BANQUE - CRISE

Barclays autorisé à racheter les activités de Lehman Brothers

Un juge américain a autorisé Barclays à racheter une grande partie des activités de la défunte banque d'affaires américaine Lehman Brothers, dont les 45,5 milliards de dollars de dettes seront absorbées par l'établissement britannique.

Publicité

 Un juge des faillites américain a approuvé samedi le contrat d'acquisition par la banque britannique Barclays d'une grande partie des activités de Lehman Brothers.

En prenant cette décision, le juge des faillites James Peck a déclaré devant une salle d'audience bondée à Manhattan qu'il n'avait pas trouvé de meilleure solution pour les activités de Lehman Brothers.

"Je me dois d'approuver cette transaction parce qu'elle est la seule transaction valable", a-t-il dit.

Barclays a conclu un accord pour le rachat de l'activité de banque d'affaires et d'intermédiation de Lehman en Amérique du Nord pour 1,75 milliard de dollars après le dépôt de bilan de Lehman. Selon l'accord, révisé ces dernières heures avant son approbation par le juge, Barclays absorbera 47,4 milliards de dollars de valeurs mobilières et prendra la responsabilité de 45,5 milliards de dettes liées aux activités de trading de Lehman, ont indiqué les avocats.

L'accord d'origine évoquait le chiffre de 72 milliards pour les valeurs mobilières et de 68 milliards pour la dette de trading.

Quant à l'immobilier, soit le siège de New York et les deux centres de données, il était valorisé à l'origine à un milliard de dollars environ. Le nouveau prix sera abaissé de 100 à 200 millions de dollars, ont indiqué les avocats.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine