AÉRONAUTIQUE

EADS menace de suspendre le programme du A400M

Dans un courrier adressé aux sept pays qui ont commandé des avions militaires A400M, le patron d'EADS annonce qu'il pourrait suspendre le programme, qui crée des "difficultés considérables" au groupe aéronautique.

Publicité

Le groupe d'aéronautique EADS menace de suspendre le programme de nouvel avion militaire A400M de sa filiale Airbus si les clients ne font pas preuve de compréhension face aux difficultés qu'il rencontre, affirme l'hebdomadaire Der Spiegel, en citant une lettre d'EADS.

Dans un courrier adressé aux sept pays qui ont commandé des A400M, le patron d'EADS, Louis Gallois, explique que l'A400M est une "affaire fortement négative" qui crée des "difficultés considérables" à EADS et pèse sur la "performance" économique de tout le groupe.

Les "profits escomptés" de la vente prévue de 180 appareils ont déjà été "investis" et "la situation peut devenir intenable dans les prochains mois si nous ne parvenons pas à trouver ensemble un accord qui contente tout le monde", met en garde M. Gallois dans ce courrier reçu par le ministère de la Défense à Berlin, selon le Spiegel.

EADS exige que les clients renoncent aux pénalités prévues dans les contrats entre les deux parties en cas de retards de livraison, mais à Berlin, "malgré cette lettre de Gallois (...) le ministère compte rester ferme", écrit le Spiegel, dans son édition à paraître lundi.

Berlin considère toujours qu'on ne pourra discuter de "concessions financières" qu'à partir du moment où une date de livraison aura été fixée, ajoute le magazine.

Le quotidien allemand Financial Times Deutschland avait déjà évoqué cette semaine un courrier de Louis Gallois implorant la "compréhension" des clients de l'A400M. EADS n'avait pas souhaité commenter cet article.

La semaine dernière, M. Gallois avait dit tabler sur un premier vol de l'A400M "avant la fin de l'année". Mais peu après, la presse française faisait état d'une envolée des coûts du projet et d'un report du premier vol à 2009.

L'Allemagne est le premier client de l'A400M, dont il a commandé 60 exemplaires. Un retard important de livraison contraindrait l'armée allemande à utiliser plus longtemps sa flotte de Transall vétustes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine