COUPE DAVIS

L'Argentine et l'Espagne se qualifient pour une finale inédite

En se débarrassant de l’Américain Andy Roddick en trois sets, Rafael Nadal a gagné le point qui propulse l’Espagne en finale de la Coupe Davis. Les Espagnols affronteront l’Argentine qui a éliminé la Russie.

Publicité

Le numéro un mondial Rafael Nadal a qualifié l'Espagne pour la finale de la Coupe Davis, en donnant aux Espagnols le point décisif face aux Etats-Unis (3-1) grâce à sa victoire en simple sur le N.8 mondial Andy Roddick (6-4, 6-0, 6-4), dimanche à Madrid, sur terre battue.


Le dernier match de cette demi-finale devait ensuite opposer pour l'honneur l'Espagnol David Ferrer à l'Américain Sam Querrey.

La machine Nadal n'a pas trop eu à s'employer pour venir à bout de Roddick, 8e joueur mondial au classement ATP, sur la terre battue des arènes de Madrid et devant son public.

L'Espagnol a imposé sa puissance sur l'Américain qui, après un premier set honorable perdu 4-6, a été peu à peu débordé dans tous les compartiments du jeu, sombrant dans le 2e set (0-6).

Roddick s'est bien repris dans la troisième manche, sauvant même cinq balles de match alors qu'il était mené 3-5 sur son service. Mais Nadal a porté l'estocade sur son service remporté sur un jeu blanc (6-4).

Les Espagnols ont porté sur leurs épaules Nadal, ovationné par les 20.000 spectateurs aux cris de "to-re-ro! to-re-ro!" comme un dimanche de corrida.

 

A Buenos Aires, sur terre également, les Argentins ont dû attendre le cinquième match pour faire la différence contre les Russes. La jeune star Juan Martin Del Potro, 20 ans, a été à la hauteur de sa nouvelle réputation en remportant deux points sans perdre un set, le dernier contre Igor Andreev 6-4, 6-2, 6-1.

La finale aura lieu en Argentine, très probablement à Buenos Aires et sur terre battue, même si les hôtes pourraient être tentés de choisir une autre surface pour gêner Nadal.

Ce sera la troisième tentative des Sud-Américains en finale après leurs échecs de 1981 contre les Etats-Unis et de 2006 contre la Russie, les deux fois à l'extérieur. Ils tenteront de se débarrasser de l'étiquette embarrassante de meilleure nation à n'avoir jamais soulevé le Saladier d'argent.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine