Accéder au contenu principal

L'ONU appelle à une aide alimentaire pour la Corne de l'Afrique

L'ONU réclame une aide d'urgence de 700 millions de dollars pour la Corne de l'Afrique, notamment l'Ethiopie et la Somalie, où les effets de la sécheresse et de l'insécurité ont été aggravés par la hausse des prix.

Publicité

John Holmes, secrétaire général adjoint de l'Onu chargé des affaires humanitaires, a réclamé vendredi une aide d'urgence de 700 millions dollars pour la Corne de l'Afrique, dont la population est menacée par la famine.

 

Les réserves de nourriture sont tombées à des niveaux critiques dans certains secteurs d'Ethiopie, de Somalie, d'Erythrée et de Djibouti, ainsi que dans le nord du Kenya et le nord-est de l'Ouganda, en raison notamment de la flambée des prix alimentaires, a-t-il indiqué.

 

Selon l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO), 75 millions de personnes sont venues grossir l'an dernier les rangs des affamés, en partie à cause de l'inflation. La situation, a souligné Holmes, "est encore plus grave qu'avant en raison de l'effet combiné de la sécheresse, de la hausse des prix alimentaires et parfois des conflits".

 

Les Nations unies estiment que 17 millions de personnes, dont trois millions d'enfants, ont un besoin urgent de nourriture ou d'aide quelconque dans la Corne de l'Afrique.

 

"Ce chiffre pourrait encore augmenter à mesure que la sécheresse s'accroît et qu'on avance dans la saison de la faim. Nous avons besoin principalement de plus d'argent et nous en avons besoin maintenant, ou la situation sera encore plus catastrophique qu'aujourd'hui", a ajouté Holmes.

 

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.