FOOTBALL

Lyon s'envole en tête de la Ligue 1, Bordeaux s'accroche

Le champion de France en titre, Lyon, s'est imposé sans briller sur les terres du promu havrais grâce à un penalty transformé par Ederson, lors de la 6e journée de chapionnat. Réduit à 9, Bordeaux a réussit à dominer Grenoble (1-0).

Publicité

Lyon et Bordeaux se sont tous deux imposés à l'extérieur samedi lors de la sixième journée malgré un carton rouge pour les champions de France en titre et deux pour les Girondins.

L'Olympique Lyonnais a gagné dans la douleur 1-0 sur le terrain du Havre et Bordeaux s'est miraculeusement imposé sur le même score à Grenoble.

Au classement de la Ligue 1, Lyon prend le large avant Marseille-Monaco dimanche, avec 16 points. Marseille et Toulouse suivent à cinq longueurs.

Lyon a fait la différence sur un penalty provoqué par Frédéric Piquionne et transformé par le Brésilien Ederson au bout d'une première mi-temps où Le Havre a aussi eu sa chance.

A la 65e, Govou était expulsé après un deuxième carton jaune, mais cela ne bousculait pas l'équipe lyonnaise, où Ederson et Miralem Pjanic étaient titulaires.

"On savait cette équipe très performante. On aurait voulu corser l'addition mais je souligne qu'on a encore été énormes sur la semaine avec trois matches magnifiques", a dit l'entraîneur lyonnais Claude Puel au micro de Foot Plus.



NANTES SE REDRESSE

Les Girondins de Bordeaux ont échappé à un début de crise grâce à Jussiê, buteur à la 80e minute sur une contre-attaque alors que les Girondins évoluaient à neuf.

Bordeaux a été privé d'un penalty par le corps arbitral sur une chevauchée de l'international marocain Marouane Chamakh à la 43e minute, brutalement interrompue par Maxence Flachez.

En revanche, les deux cartons rouges reçus au retour des vestiaires par les milieux de terrain bordelais Alou Diarra (deuxième jaune) puis Wendel (tacle dangereux sur Albert Baning) n'avaient rien de surprenant.

A 11 contre neuf, les Grenoblois ne se sont procurés qu'une seule occasion de but, ratée par Daniel Moreira à la 59e minute. Les Isérois ont fini à dix après l'expulsion de Martial Robin en fin de match.

Grenoble et Bordeaux comptent 10 points en six matches.

Défait 2-1 sur la pelouse de Toulouse après deux buts de Pierre-André Gignac, Sochaux récupère la lanterne rouge abandonnée par le FC Nantes, qui a remporté son premier match de la saison 2-0 contre Valenciennes.

Pour le premier match à domicile des Canaris version Elie Baup, Mamadou Bagayoko a régalé son nouvel entraîneur avec deux buts inscrits aux 39e (sur penalty) et 53e minutes.

Le nouvel attaquant de Lille Tulio De Melo a déjà frappé face à Auxerre dans la victoire 3-2 des Nordistes. Le Brésilien a marqué aux deux extrémités du match, aux 2e et 94e minutes.

Le premier match nul de la soirée a eu lieu au stade du Moustoir où Lorient et Caen se sont séparés sur le score de 1-1.

Deux heures plus tard, l'OGC Nice a dû partager les points 2-2 avec Le Mans, après avoir mené 2-0 à la mi-temps grâce à des buts d'Emerse Faé et Loïc Rémy dans la première demie-heure.

Le Mans est revenu au score grâce à un but du Belge Roland Lamah à la 86e minute. Niçois et Manceaux sont quatrième et cinquième avec 10 points.

"On n'a pas été bons. On s'en sort bien. Si on continue à jouer comme ça, c'est très inquiétant", a dit l'entraîneur niçois Frédéric Antonetti sur Orange Foo
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine