GAZA

Les pèlerins autorisés à franchir le passage de Rafah

Le point de passage de Rafah reliant la bande de Gaza à l'Egypte a été ouvert afin de permettre à des centaines de pèlerins palestiniens de se rendre à La Mecque. 1500 personnes pourraient emprunter le passage ce week-end.

Publicité

Le point de passage de Rafah reliant la bande de Gaza à l'Egypte a été ouvert samedi afin de permettre à des centaines de pèlerins musulmans et à des malades notamment de quitter le territoire palestinien, ont indiqué des responsables.

Selon le ministère de l'Intérieur du gouvernement contrôlé par le mouvement Hamas au pouvoir à Gaza, la plupart des personnes autorisées à quitter ce territoire sont des Palestiniens souhaitant se rendre à La Mecque, en Arabie saoudite, pour le petit pèlerinage (Omra), ainsi que des malades, des étudiants et des détenteurs de passeports étrangers.

"Nous nous attendons au passage samedi de 1.500 personnes, dont 300 malades qui doivent être traités à l'étranger et 300 personnes disposant d'une nationalité étrangère", a indiqué un responsable Mohammad Adwane.

Il a précisé que le point de passage resterait ouvert dimanche pour permettre à des étudiants inscrits dans des établissements étrangers de quitter la bande de Gaza.

Le terminal de Rafah est fermé quasiment en permanence depuis la capture en juin 2006 d'un soldat israélien dans une attaque menée par des groupes palestiniens dont celui du Hamas, à la lisière de la bande de Gaza.

Israël impose à la bande de Gaza un blocus depuis juin 2007, après un coup de force du mouvement islamiste Hamas contre le Fatah, le parti du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine