CRISE FINANCIÈRE

La Banque du Japon apporte 10 milliards d'euros supplémentaires

Pour faire face aux besoins de liquidités des institutions financières japonaises, la Banque centrale a décidé d'injecter 10 milliards d'euros dans le circuit bancaire après un premier versement de 73,3 milliards d'euros la semaine passée.

Publicité

La Banque du Japon (BoJ) a annoncé lundi l'injection de 1.500 milliards de yens (10 milliards d'euros) dans le système bancaire du pays, pour faire face au besoin de liquidités des banques malmenées par la crise financière.

Ces injections de fonds ont eu lieu via des opérations d'"open market", qui consistent pour la banque centrale à acheter aux banques privées des titres (notamment des bons du Trésor) afin d'accroître les liquidités sur le marché.

La semaine dernière, la banque centrale japonaise avait déjà alloué aux banques un total de 11.000 milliards de yens (73,3 milliards d'euros). Les autres grandes banques centrales du pays ont elles aussi copieusement inondé leurs marchés bancaires de liquidités ces derniers jours.

Depuis le début de la crise financière, les banques hésitent en effet à se prêter de l'argent entre elles, se soupçonnant mutuellement d'être insolvables. Il en résulte une forte contraction de l'offre de crédit et une tension sur les taux d'intérêt néfastes pour l'économie. Les offres massives de liquidités par les banques centrales visent à lutter contre ce phénomène.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine