MARCHÉS

Les Bourses européennes prudentes face au plan américain

Les principales places financières européennes étaient en légère baisse à l'ouverture des marchés, réagissant avec prudence à l'annonce, à la fin de la semaine passée, du plan de sauvetage de l'administration américaine.

Publicité

Les principales places financières européennes étaient en quasi stabilité lundi à l'ouverture, les investisseurs réagissant avec prudence au plan de 700 milliards de dollars dévoilé par l'administration américaine pour tenter de mettre un terme à la crise financière.

Dans les premiers échanges de la journée, le CAC 40 cédait 0,39% à Paris, s'effritant de 16,82 points à 4.308,05 points. Il avait enregistré vendredi un gain de 9,27%, la plus forte progression journalière depuis sa création il y a vingt ans.

En baisse également, le Dax cédait 0,26% à 6.173,70 points sur la place de Francfort.

A Londres, le Footsie évoluait aussi dans le rouge à 07H15 GMT après avoir pourtant ouvert en légère hausse, cédant 0,34% par rapport à la clôture de vendredi, à 5.293,00 points.

Les places européennes semblent réagir beaucoup plus prudemment que leurs homologues asiatiques au plan américain. Ainsi, le Nikkei a clôturé en hausse de 1,42% lundi, alors que Shanghai a terminé en progression de 7,7%, dopée également par les mesures prises localement par les autorités de Pékin. A 07H15 GMT, le Hang Seng progressait de 0,76% à Hong Kong.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine