TENNIS

À Pékin, Amélie Mauresmo chute dès le premier tour

La Française Amélie Mauresmo continue sur sa mauvaise lancée. Elle a été battue dès le 1er tour du tournoi de Pékin par la Slovaque Dominika Cibulkova (3-6, 6-4, 6-3) qui l'avait déjà sortie, la semaine dernière à Tokyo.

Publicité

L'ancienne numéro un mondiale Amélie Mauresmo a été éliminée lundi dès le 1er tour du tournoi de Pékin sur le score de 3-6, 6-4, 6-3 par la Slovaque Dominika Cibulkova qui l'avait déjà sortie, la semaine dernière à Tokyo, également au 1er tour.

La Française, aujourd'hui 25e au classement mondial après une année 2007 contrariée par les blessures, a réussi à s'imposer dans le premier set mais s'est ensuite effondrée dans les deux suivants.

"C'est vraiment décevant, en particulier parce que je pensais que je jouais un assez bon tennis ici ce soir", a déclaré Mauresmo, 29 ans. "Il faudra que je digère (cette défaite) pour être sûre que je suis sur le bon chemin pour les quelques tournois restant", a-t-elle ajouté.

L'ancien gagnante de deux tournois du Grand Chelem, Wimbledon et l'Open d'Australie, qui a commis 13 doubles fautes dans cette rencontre, a expliqué que des problèmes de blessures ont limité ses heures d'entraînement cette année, même si elle a reconnu ne pas avoir été blessée ces deux derniers mois.

Cibulkova, classée cinq rangs de mieux que Mauresmo, a bouclé le match en deux heures et demie, devant un public clairsemé. Elle a élevé son niveau de jeu dans la deuxième manche quand les deux joueuses avaient du mal à remporter leur service.

Agée de 19 ans, elle a su saisir sa chance dans le set décisif face à une Mauresmo de plus en plus nerveuse, au jeu émaillé d'erreurs. La Slovaque faisait le break pour mener 5-3 avant de conclure la manche 6-3.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine