ROYAUME-UNI

Gordon Brown mise sur l'économie pour séduire le Labour

Au congrès du Parti travailliste, le Premier ministre s'est engagé à aider à "la reconstruction du système financier mondial", mettant de l'avant son profil de spécialiste de l'économie pour convaincre de sa carrure de dirigeant.

Publicité

MANCHESTER - Gordon Brown a promis mardi, devant le congrès du Parti travailliste à Manchester, de défendre ses convictions et de poursuivre sa tâche pour améliorer la vie de ses concitoyens.

Lors de ce grand rendez-vous annuel, le Premier ministre britannique, contesté par une partie du New Labour, n'a fait aucune annonce politique marquante.

"Je sais que dans les temps difficiles, le seul moyen est de faire face. Restez fidèles à vos idées", a-t-il lancé aux congressistes réunis depuis samedi dans cette ville industrielle du nord de l'Angleterre.

"Comprenez que toutes les attaques, tous les sondages, tous les gros titres, toutes les critiques, cela ne compte pas si en faisant mon travail je rends la vie meilleure pour un enfant, pour une famille, pour une communauté."

"Je ne suis pas entré en politique pour devenir une célébrité ou en pensant que je serais toujours populaire (...) Je ne vais pas chercher à être ce que je ne suis pas", a poursuivi le Premier ministre.

"Si les gens trouvent que je suis trop sérieux, franchement, c'est qu'il y a de quoi être sérieux."

Les derniers sondages prédisent une victoire sans appel des conservateurs conduits par David Cameron aux législatives prévues à la mi-2010.

De plus en plus de membres du Labour s'interrogent sur la capacité de Gordon Brown, qui a succédé sans élection à Tony Blair il y a quinze mois, à conduire ses troupes à la victoire lors du prochain scrutin.

Quatre membres du gouvernement ont même été démis de leur fonction ou ont quitté leur poste pour avoir demandé l'organisation de primaires au sein du Labour, mais Gordon Brown a reçu le soutien de la direction du parti.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine