FOOTBALL

West Ham contraint de dédommager Sheffield United

Accusé d'avoir fait jouer, lors de la saison 2006-2007, l'attaquant argentin Carlos Tevez appartenant à Sheffield United, West Ham devra mettre la main à la poche. Montant estimé du préjudice : 30 millions de livres.

Publicité

West Ham doit des dommages à Sheffield United parce qu'il a sauvé sa tête en première division anglaise à ses dépens en 2006-07 grâce à Carlos Tevez alors que l'attaquant argentin n'avait pas le droit de jouer, selon un arbitrage rendu public mardi par les deux clubs.

Fort de cet arbitrage, rendu par des personnalités indépendantes désignées par la fédération anglaise (FA), Sheffield United va désormais demander un dédommagement devant la justice, estimant notamment avoir subi un manque à gagner de 20 millions de livres (25 millions d'euros environ) en droits de télévision.

La presse britannique affirme que West Ham pourrait être contraint de payer 30 millions de livres.

Les Hammers avaient déjà été condamnés par la Premier League à une amende record de 5,5 millions de livres (environ 8,2 MEUR au taux de l'époque) pour avoir fait jouer Tevez et Javier Mascherano sans en avoir le droit. Mais le club avait évité des points de pénalité.

Il avait sauvé sa tête lors des deux dernières journées, avec un doublé de Tevez contre Bolton (3-1) et un but à Manchester United (1-0), devançant de trois points Sheffield qui bénéficiait d'une meilleure différence de buts.

Après avoir échoué à obtenir une relégation administrative de West Ham, Sheffield United avait entamé une procédure pour obtenir des dommages et intérêts.

"Ce n'est que justice. Chacun dans ce pays sait que cette décision est juste", s'est félicité l'entraîneur de l'époque des Blades, Neil Warnock. "J'ai sur mon CV une relégation que je ne devrais pas avoir", a-t-il poursuivi.

Le club londonien a refusé de commenter avant de "consulter (ses) avocats".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine