AFRIQUE DU SUD

Kgalema Motlanthe élu officiellement président

Quatre jours après la démission forcée du chef de l'Etat Thabo Mbeki, l'Assemblée nationale sud-africaine, rassemblée jeudi en session historique, a élu Kgalema Motlanthe nouveau président de la République.

Publicité

Kgalema Motlanthe a été élu jeudi président de la République d'Afrique du Sud par l'Assemblée nationale, avec 269 voix sur 360, a annoncé le président de la Cour constitutionnelle, Pius Langa.

Kgalema Motlanthe, 59 ans, devient le troisième chef d'Etat depuis l'avènement de la démocratie multiraciale en Afrique du Sud en 1994, après Nelson Mandela et Thabo Mbeki.

Celui-ci a été poussé à la démission par le parti au pouvoir, le Congrès national africain (ANC).

Ancien syndicaliste, connu pour sa modération et son calme, Motlanthe aura pour principale mission d'apaiser les rivalités internes à l'ANC dans la perspective des élections générales au 2e trimestre 2009.

Sur les 360 voix, il y a également eu 41 bulletins nuls et 50 en faveur du candidat de l'Alliance démocratique (DA, opposition) Joe Seremane, a précisé M. Langa.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine