CYCLISME

Le Tour de France se réconcilie avec l'UCI

La société organisatrice du Tour de France, ASO, et l'Union cycliste internationale (USI), sont parvenus à un accord. Celui-ci met un terme à un différend vieux de quatre ans portant sur la création d'un circuit ProTour.

Publicité

Un accord a finalement été conclu jeudi soir entre l'Union cycliste internationale (UCI) et les Editions Philippe Amaury, propriétaire du Tour de France, en conflit depuis quatre ans, a-t-on appris auprès de la Fédération internationale.

"Cet accord marque le départ d'une nouvelle ère positive pour toute la famille cycliste", a annoncé l'UCI en précisant qu'elle demanderait à son congrès prévu vendredi matin de lever les sanctions contre la Fédération française.

Cette sortie de conflit concerne également les sociétés organisatrices des deux autres grands tours, RCS pour le Giro (Italie) et Unipublic pour la Vuelta (Espagne).

Les trois grands organisateurs s'opposaient à l'UCI depuis la mise en place fin 2004 du circuit ProTour, un système concernant l'ensemble de l'élite du cyclisme.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine