CRISE FINANCIÈRE

L'Irlande entre officiellement en récession

Pour le deuxième trimestre consécutif, le produit intérieur brut (PIB) de l'Irlande chute -ce qui correspond à la définition officielle de la récession. Au second trimestre, le PIB irlandais enregistre une diminution de 0,8%.

Publicité

Le produit intérieur brut de l'Irlande s'est contracté de 0,8% au deuxième trimestre par rapport à la période équivalente de 2007, tandis que le produit national brut diminuait de 2,1%, a annoncé l'Office central de la statistique jeudi.

Les économistes interrogés par Reuters le mois dernier prévoyaient une contraction de 0,5% du PIB et de 0,3% du PNB.

Sur une base trimestrielle, le PIB s'est contracté de 0,5% entre avril et juin par rapport au premier trimestre. Cette baisse fait suite à un recul de 0,3% au premier trimestre, ce qui indique que le pays est techniquement en récession.

Le PNB a reculé de 3,1% d'un trimestre sur l'autre entre avril et juin après avoir augmenté de 0,8% au premier trimestre.

Le PIB représente l'ensemble de la production à l'intérieur d'un territoire donné, toutes entreprises confondues, nationales et étrangères.

Le PNB représente lui la production de l'ensemble des entreprises nationales, qu'elles soient présentes sur le territoire national ou à l'étranger.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine