BANQUE

Fortis va céder entre 5 et 10 milliards d'euros d'actifs

Les inquiétudes autour de la santé financière de la banque belgo-hollandaise Fortis ont été avivées par sa décision de céder entre 5 et 10 milliards d'euros d'actifs. Elle précise que sa solvabilité est "bien au-dessus du minimum".

Publicité

Le bancassureur belgo-néerlandais Fortis a annoncé vendredi qu'il allait céder des actifs d'une valeur de 5 à 10 milliards d'euros en raison de "circonstances de marché difficiles actuellement", tout en assurant qu'il disposait de liquidités et était solvable.

"Prenant en compte les circonstances de marché difficiles actuellement (...) il a été décidé de mettre en oeuvre une plus grande palette d'activités et d'actifs à céder ou vendre", écrit Fortis dans un communiqué, précisant que "les estimations totales courent entre 5 et 10 milliards d'euros".

"Ces activités qui devront êtres mises en vente sont situées aussi bien au Bénélux qu'en dehors", précise Fortis, selon lequel elles concernent aussi bien le secteur de l'assurance que celui de la banque.

Fortis assure par ailleurs qu'il dispose d'une "base diversifiée de liquidités de plus de 300 milliards d'euros" et que sa solvabilité "est bien au-dessus du minimum" requis par la loi.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine