BANQUE - CRISE

Des banques allemandes sauvent l'une des leurs

Un consortium de plusieurs banques allemandes a décidé d'allouer plusieurs crédits à son homologue Hypo Real Estate. Cet établissement, spécialisé dans le crédit immobilier, était menacé de faillite.

Publicité

La banque allemande Hypo Real Estate, menacée de faillite, a obtenu de la part d'un consortium de banques allemandes des crédits "à hauteur suffisante" pour continuer ses activités, a-t-elle annoncé tôt lundi matin dans un communiqué boursier.

"Un consortium du secteur financier allemand a mis à disposition" de la banque en difficulté "une facilité de crédit à court et moyen terme à hauteur suffisante", a précisé l'établissement spécialisé dans le financement immobilier.

Selon le quotidien Financial Times Deutschland (FTD) de lundi, des banques privées allemandes tentaient "fiévreusement" depuis plusieurs jours de trouver une solution pour sauver cette institution déjà durement touchée par la débâcle des crédits hypothécaires à risque aux Etats-Unis ("subprime").

L'établissement de Munich (sud), coté dans l'indice DAX des trente valeurs vedettes de la Bourse de Francfort, devra réviser à la baisse "la valeur comptable de sa participation dans Depfa", sa filiale germano-irlandaise en difficultés, précise le communiqué.

Selon les informations du FTD, publiées avant l'annonce de ce plan de sauvetage, la Depfa ne pouvait assurer, en raison de la méfiance actuelle sur les marchés financiers, un refinancement d'urgence s'élevant à une somme "à deux chiffres, en milliard" et la Hypo Real Estate devait s'en charger.

"Il est peu vraisemblable que HRE puisse verser cette somme", estimait le FTD.

HRE opère dans trois segments : l'immobilier professionnel, le financement aux collectivités locales, dans lequel elle s'était renforcée l'an passé en rachetant Depfa, ainsi que la gestion d'actifs et les investissements sur les marchés des capitaux.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine