RELIGION

Fin du ramadan pour des millions de musulmans dans le monde

L'Aïd al-Fitr, qui marque la fin du mois de jeûne du ramadan, est célébrée à partir de mardi. La fête musulmane coïncide avec Rosh Hashana, le nouvel an juif.

Publicité

Israël célèbre Rosh Hashana, le nouvel an juif, à compter de lundi soir et durant deux jours, alors que les musulmans devraient fêter la fin du ramadan mardi soir.

Des milliers de fidèles sont attendus pour des prières au Mur des Lamentations, dernier vestige du Temple d'Hérode détruit par les Romains en 70 de l'ère chrétienne, dans le secteur oriental de Jérusalem, conquis et annexé par Israël en 1967.

Le Mur est situé en contrebas du Mont du Temple, premier lieu saint du judaïsme, qui est également appelé Esplanade des Mosquées et constitue le troisième lieu saint de l'Islam.

L'armée a imposé un bouclage des territoires palestiniens depuis le 28 septembre à minuit (21h00 GMT) comme elle le fait toujours au moment des fêtes juives.

Le nouvel an juif commence lundi au coucher du soleil et se termine mercredi soir à la tombée de la nuit.

 

Fin du ramadan pour les musulmans
 

L'Aïd al-Fitr, qui marque la fin du mois de jeûne musulman du ramadan, sera célébré au Moyen-Orient à partir de mardi ou de mercredi, selon les pays, a-t-on appris lundi.

La date du début de cette fête religieuse n'est pas déterminée selon la même méthode par tous les pays musulmans.

Les autorités religieuses saoudienne ont ainsi annoncé que l'Aïd débuterait mardi en Arabie, indiquant que le premier croissant du mois lunaire de chawal avait été observé par plusieurs témoins et vérifié par des comités de religieux, ce qui signifie que le mois du ramadan a pris fin lundi.

Les autorités religieuses des autres monarchies du Golfe n'ont pas encore annoncé le début de la fête du Fitr, mais ils suivent généralement l'Arabie saoudite, qui abrite les deux plus importants lieu saints de l'islam.

En Arabie, le début et la fin du mois du ramadan sont déterminés par l'observation du croissant de lune et non par des calculs astronomiques comme en Libye par exemple.

Le Centre libyen pour les études astronomiques avait annoncé dimanche que l'Aïd débuterait mardi en Libye.

Le Fitr sera également célébré à partir de mardi au Liban et en Jordanie.

En Egypte en revanche, l'Aïd al-Fitr commencera mercredi, selon une annonce officielle à la télévision publique du Mufti de la république, la plus haute autorité religieuse en Egypte.

Durant tout le mois sacré, les musulmans doivent s'abstenir de boire, de manger, de fumer et de tout rapport sexuel, du lever au coucher du soleil.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine