Accéder au contenu principal

Mugabe et Tsvangirai s'opposent sur deux ministères

Le président et son Premier ministre se sont rencontrés pour parachever la composition du futur gouvernement d'union. Mais les discussions achoppent sur deux portefeuilles : les Finances et l'Intérieur.

PUBLICITÉ

Le président Robert Mugabe a rencontré samedi son nouveau Premier ministre, l'opposant Morgan Tsvangirai, pour tenter de débloquer l'impasse sur la composition du futur gouvernement au Zimbabwe.

Mais le porte-parole du chef de l'Etat, George Charamba, a déclaré que les discussions avaient buté sur le nom des  titulaires de deux ministères-clés - Finances et Intérieur.

"Le chef de l'Etat et les deux chefs de file des formations se sont rencontrés ce matin pour des consultations sur la formation du gouvernement sans parvenir à conclure leurs discussions", a-t-il dit.

Arthur Mutambara, chef de file d'une faction dissidente du Mouvement pour le changement démocratique (MDC), était également présent.

La Zanu-PF de Mugabe et le MDC de Tsvangirai ont signé le 15 septembre un accord de partage du pouvoir aux termes desquels le chef de l'Etat resterait en place et nommerait au poste de Premier ministre son rival malheureux à l'élection
présidentielle contestée du 27 juin.

Les pourparlers butent sur la distribution des portefeuilles-clés au sein du futur gouvernement entre la Zanu-PF et le MDC. Ce dernier accuse le parti présidentiel de chercher à lui rogner les ailes au sein de la prochaine équipe gouvernementale.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.