Accéder au contenu principal
AUTOMOBILE

Carlos Ghosn cède la direction de Renault à son dauphin

2 min

Patrick Pélata, cadre historique de Renault, deviendra, le 13 octobre, "directeur général délégué en charge des opérations". L'actuel président Carlos Ghosn garde le contrôle de la stratégie et des finances du groupe automobile.

Publicité

Le président de Renault Carlos Ghosn cède la direction opérationnelle du groupe à Patrick Pélata, directeur général adjoint en charge de la région Europe, et conserve la stratégie et les finances, a annoncé Renault vendredi dans un communiqué.

M. Pélata est nommé directeur général délégué en charge des opérations à compter du 13 octobre.

Il "prend la direction des opérations" et l'ensemble des membres du comité exécutif de Renault et les leaders des régions sont sous sa responsabilité, précise le communiqué.

"Les décisions stratégiques, ainsi que le suivi des questions financières et des affaires publiques restent de la responsabilité directe de Carlos Ghosn", ajoute Renault.

Le groupe souligne que "dans une situation qui nécessite d'être au plus près du terrain, cette évolution permet un renforcement du management opérationnel de l'entreprise".

La décision "relève de la volonté" de M. Ghosn "d'adapter le management de Renault, selon un schéma envisagé de longue date", ajoute le groupe.

Patrick Pélata "par sa grande connaissance de Renault où il a démarré sa carrière, par la qualité de notre collaboration, par son implication dans le Plan Renault Contrat 2009, a l'expérience nécessaire et toute ma confiance pour mener à bien cette mission", déclare M. Ghosn, cité dans le communiqué.

M. Ghosn conserve la stratégie à moyen et long terme, a expliqué une porte-parole du groupe. Il continuera ainsi à diriger la stratégie produits, la stratégie d'innovation et technologie, les budgets, le plan d'investissement, la politique salariale, le sponsoring (F1 en particulier) et ce qui relève des fusions-acquisitions et alliances.

M. Ghosn reste au conseil d'administration d'Avtovaz, le groupe automobile russe dans lequel Renault a pris une participation de 25%.

M. Pelata de son côté reste à la tête du comité de management de la région Europe, essentielle pour Renault.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.