Accéder au contenu principal

Le Royaume-Uni doit sauver ses quatre plus grandes banques

Les autorités britanniques se préparent à lancer leur plan de sauvetage des banques. Les quatre principales, HBOS, la Royal Bank of Scotland, Lloyds TSB et Barclays, demandent jusqu'à 35 milliards de livres, selon le Sunday Times.

Publicité

Retrouvez notre dossier spécial : "Le capitalisme mondial sur la sellette".

 

 

Les autorités britanniques vont lancer lundi leur plan de sauvetage des banques, dont les quatre principales, HBOS, la Royal Bank of Scotland, Lloyds TSB et Barclays demandent jusqu'à 35 milliards de livres (60,5 milliarde de dollars), écrit dimanche le Sunday Times.
  

Cette entrée sans précédent de l'Etat dans le capital de banques britanniques en fera le principal actionnaire d'au moins deux établissements bancaires, HBOS et la Royal Bank of Scotland , poursuit le journal qui ne cite pas ses sources.

 
La Royal Bank of Scotland, dont la capitalisation boursière a chuté sous les 12 milliards de livres, devrait demander aux
pouvoirs publics de souscrire à un appel de fonds de 15 milliards de livres.

  
HBOS, principal banque de crédit de Grande-Bretagne, demanderait jusqu'à 10 milliards, la Lloyds TSB en
réclamerait 7 milliards et la Barclays 3 milliards.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.