Accéder au contenu principal

L'Ukrainien Klitschko enlève son troisième titre mondial des poids lourds

Vitali Klitschko est redevenu, à 37 ans, champion du monde des poids lourds WBC à l'issue d'un combat - son premier depuis 4 ans - contre le Nigérian Samuel Peter. L'Ukrainien remporte ainsi son troisième titre dans cette catégorie.

Publicité

L'Ukrainien Vitali Klitschko est redevenu samedi à Berlin champion du monde WBC des lourds en battant le Nigérian Samuel Peter par K.O. technique au 9e round, près de quatre ans après son dernier combat.

L'aîné des frères Klitschko réalise ainsi son rêve: être avec son frère Vladimir, qui détient les ceintures WBO et IBF, au sommet de la catégorie-reine de la boxe.

"Je n'ai pris aucun risque, j'ai réussi à accomplir mon rêve", a commenté Vitali à l'issue de sa victoire devant 14.000 spectateurs massés dans une nouvelle arène sportive berlinoise.

"Je suis fier de toi, ce que tu as accompli, c'est exceptionnel, tu as prouvé que tu étais le meilleur des Klitschko", a lancé son frère, Vladimir après la victoire de son aîné sur Peter, surnommé le "cauchemar nigérian", et qui détenait la ceinture WBC depuis le 8 mars.

Après 1400 jours de pause, Vitali Klitschko, 2m03 et 112 kg, a ainsi remporté sa 36e victoire en 38 combats en dominant largement son adversaire dans les 8 rounds avant que celui-ci ne jette l'éponge au 9e round.

Blessé au dos et à un genou, le boxeur de 37 ans avait mis un terme à sa carrière en novembre 2005 et rendu ainsi sa ceinture sans combattre.

Son dernier combat remontait au 11 décembre 2004 à Las Vegas lorsqu'il avait défendu avec succès son titre face au Britannique Danny Williams.

Multi-millionnaire, icône publicitaire, ambassadeur de l'Unicef, père de famille, il s'est aussi lancé dans la politique en briguant la mairie de Kiev en mai dernier.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.