Accéder au contenu principal

Hamilton domine les essais libres sur le circuit de Shanghaï

Malgré plusieurs sorties de piste, Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) a été le plus rapide lors de la première séance d'essais du Grand Prix de Shanghaï. Une victoire en Chine pourrait garantir au Britannique le titre de champion du monde.

Publicité

Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) a marqué des points dans sa guerre psychologique avec Felipe Massa (Ferrari) en réussissant vendredi à Shanghai les meilleurs temps des deux premières séances d'essais libres du Grand Prix de Chine de Formule 1.

A deux courses de la fin de la saison, le Britannique compte cinq points d'avance sur Massa au championnat, et les deux hommes se sont rendu coup pour coup lors des dernières courses.

Hamilton, ouvertement critiqué par plusieurs de ses pairs jeudi, a répondu sur la piste où dès les premiers tours de roue il a assommé la concurrence. Massa s'est bien classé deuxième de la première séance libre vendredi matin, le deuxième meilleur temps de la journée, mais il était à près de quatre dixièmes. Un gouffre !

"Dès qu'on a posé les roues sur la piste ce matin, la voiture s'est montrée bien équilibrée et cela m'a permis d'effectuer mon travail de la journée sans problème, s'est réjoui Hamilton. Peu importe ce qu'on changeait sur la voiture, elle s'améliorait sans cesse. L'équilibre et l'adhérence ont été de mieux en mieux."

L'après-midi, lors d'une séance de nouveau disputée sur le sec mais avec un peu plus de vent, le leader du championnat a encore réalisé le meilleur temps. Cette fois son rival brésilien est resté loin, sixième temps à plus de sept dixièmes de seconde.

Concrétiser

"C'est la meilleure façon possible de commencer ce week-end et cela me donne de la confiance en plus pour les jours à venir: je me sens très bien maintenant", a ajouté Hamilton.

Le Britannique, qui n'a pas vraiment besoin de confiance en lui supplémentaire, devra cependant concrétiser en course les bonnes performances de sa voiture, ce qu'il n'a pas réussi à faire par exemple dimanche au Japon.

Massa quant à lui ne se formalisait pas d'être un peu en retrait et estimait avoir travaillé utilement en vue de la course.

"On va être compétitif, notre niveau de performance s'est amélioré au fil de la journée, a-t-il affirmé. Notre objectif pour ce week-end est clairement d'essayer de gagner, ou au moins de prendre le plus de points possibles."

Massa ne doit pas perdre plus de cinq points par rapport à Hamilton s'il veut rester dans le coup pour la dernière course, qu'il disputera à domicile au Brésil le 2 novembre.

De son côté, Kimi Raikkonen (Ferrari) est resté un peu en retrait. Le vainqueur de l'an dernier, qui fêtait vendredi ses 29 ans, a réalisé les troisième et huitième temps de la journée.

Kubica à la peine

Le troisième et dernier candidat au titre, Robert Kubica (BMW Sauber), a été encore plus à la peine avec les cinquième et 12e chronos.

"Comme chaque vendredi de course, nous avons effectué un gros travail d'évaluation des pneus et travaillé sur le réglage de la voiture, mais je ne suis pas très content de son équilibre pour le moment, il reste du travail", a regretté le Polonais.

Kubica est à 12 points d'Hamilton et ses chances de titre sont assez réduites puisqu'il est le moins bien armé des trois prétendants.

En revanche, les Renault semblent toujours surfer sur la vague de leurs derniers succès. Fernando Alonso, qui reste sur deux victoires consécutives, à Singapour et au Japon, a réussi le deuxième chrono de l'après-midi, le troisième temps absolu de la journée.

"Nous avons encore quelques points à améliorer, mais nous avons bien avancé aujourd'hui", s'est félicité le pilote espagnol. Une bonne performance appuyée par l'excellent chrono de Nelsinho Piquet, cinquième temps absolu de la journée.

Dernier élément à prendre en compte, la pluie a fait son apparition à Shanghai vendredi soir et elle pourrait encore tomber durant le week-end.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.