Accéder au contenu principal
TENNIS - TOURNOI DE BÂLE

Federer rencontre Nalbandian en finale

Texte par : AFP
2 min

Roger Federer a facilement vaincu l'Espagnol Feliciano Lopez en demi-finale du tournoi de Bâle pour rejoindre la finale face à l'Argentin David Nalbandian (photo). Celui-ci n'a eu aucune difficulté à battre Juan Martin Del Potro.

Publicité

Le Suisse Roger Federer, N.2 mondial, est toujours en course pour un troisième titre consécutif au tournoi ATP de Bâle, où il rencontrera dimanche en finale l'Argentin David Nalbandian.

Dans les demi-finales samedi, Federer, tête de série N.1 et vainqueur du tournoi en 2006 et 2007, s'est facilement défait de l'Espagnol Feliciano Lopez 6-3, 6-2 en une heure.

Nalbandian (N.2), vainqueur de l'épreuve en 2002 et finaliste en 2003 et 2004, n'a eu besoin que de 20 minutes de plus pour éliminer 6-4, 6-4 son compatriote Juan Del Potro, sensation du circuit depuis cet été.

David Nalbandian est l'un des joueurs qui ont donné le plus de difficultés au champion suisse: depuis leur premier face-à-face sur le circuit professionnel en 2002, Federer mène 9 victoires à 8 devant l'Argentin.

"Je le connais depuis que nous sommes juniors (...). Il est toujours dur, et nos matches sont toujours très disputés", a déclaré Federer après sa qualification pour la finale, où il briguera le 57e titre de sa carrière.

Pour gagner son ticket, Nalbandian a dû se défaire de son cadet, coéquipier en Coupe Davis, qui l'avait battu la semaine dernière à Madrid.

"Tout dépend qui se sent le mieux au réveil, a expliqué Nalbandian après sa victoire. Aujourd'hui j'ai eu de la chance, la semaine dernière c'était lui. C'est un bon joueur, le match était équilibré. Mon service a bien fonctionné aujourd'hui, j'étais vraiment concentré dessus."

"Je suis fatigué, à la fois physiquement et mentalement. Cela a été dur pour moi. Je veux vraiment aller au Masters et gagner la Coupe Davis", a déclaré Del Porto.

Les deux Argentins, tout comme le Français Gilles Simon, éliminé samedi en demi-finale à Lyon, sont encore en course pour une place au Masters de Shanghaï en novembre, réservé aux huit meilleurs mondiaux. Tout devrait se jouer la semaine prochaine à Paris-Bercy.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.