Accéder au contenu principal
CRISE FINANCIÈRE

L'Islande demande de l'aide à la BCE et à la Fed

Texte par : AFP
1 min

La Banque centrale d'Islande sollicite l'aide de la Fed et de la BCE pour surmonter la crise financière. Le gouvernement islandais et le FMI ont déjà conclu un accord portant sur un prêt d'environ 2,1 milliards de dollars.

Publicité

La banque centrale d'Islande a officiellement sollicité l'aide de la Banque centrale européenne (BCE) et de la Réserve fédérale américaine (Fed) afin de surmonter la crise financière qui a ruiné son secteur bancaire, a annoncé mardi le Premier ministre Geir Haarde.

"La banque centrale a envoyé une demande à la BCE, la Fed et les banques nordiques vendredi" (dernier), a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Helsinki.

Il a ajouté qu'il n'avait pas encore reçu de réponse, soulignant que la demande n'avait été faite que quelques jours plus tôt.

M. Haarde participe à Helsinki à une réunion extraordinaire sur la crise financière dans le cadre du Conseil nordique.

L'économie islandaise, fortement dépendante de son système financier, a été terrassée par la crise financière internationale.

Sa monnaie, la couronne, s'est fortement dépréciée (-40% depuis janvier), les trois plus grandes banques ont été nationalisées début octobre et le gouvernement a été contraint de solliciter une aide internationale.

Vendredi, le gouvernement islandais et le FMI avaient annoncé avoir conclu un accord +ad referendum+ (dont les détails restent à déterminer, ndlr) portant sur un programme économique soutenu par un prêt d'environ 2,1 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros).
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.