Accéder au contenu principal
CRISE FINANCIÈRE

Les dirigeants ibéro-américains appellent à un sommet à l'ONU

Texte par : AFP
2 min

Réunis au Salvador pour un sommet régional, les dirigeants ibéro-américains ont appelés à un sommet des chefs d'État et de gouvernement, sous l'égide de l'ONU, pour envisager une réponse commune à la crise financière internationale.

Publicité

Le 18e Sommet ibéro-américain réuni au Salvador a appelé jeudi à l'étude d'une "réunion d'urgence" de "chefs d'Etat et de gouvernement, dans le cadre des Nations-unies, face à la gravité de la crise financière".

Les dirigeants ibéro-américains sont convenus "d'entreprendre des consultations pour évaluer l'opportunité de convoquer d'urgence une réunion de chefs d'Etat et de gouvernement, dans le cadre des Nations-unies, face à la gravité de la crise financière", indiquent-ils dans un "communiqué spécial de la communauté ibéro-américaine surla conjoncture mondiale". Ils en avaient approuvé le contenu à mains levées en session plénière en fin d'après-midi.

Le sommet de San Salvador, réuni jusqu'à vendredi, était initialement consacré au thème "jeunesse et développement", mais la crise s'est imposée à ses réflexions.

Les dirigeants ibéro-américains "rappellent la responsabilité du système financier des pays développés dans la crise actuelle".

Ils soulignent aussi "l'importance d'une participation active de la communauté ibéro-américaine à la définition d'une réponse internationale, nécessaire pour la restauration de la stabilité financière et la récupération du cap d'une croissance économique soutenue", explique le communiqué.

Plus généralement, le Sommet ibéro-américain insiste sur "la nécessité de coordonner et concerter les actions avec la participation des pays en développement".

Dans cette ligne, les dirigeants réunis à San Salvador ont résolu de "coordonner les positions avant la prochaine Conférence de Doha sur le financement du développement", en décembre prochain.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.